L’EyeEm Photography Awards dévoile les finalistes de 2017

Pour sa quatrième année consécutive, l’EyeEm Photography Awards – le plus grand concours de photographie du monde – annonce ses finalistes.

EyeEm est une application mobile lancée en 2011 qui permet de publier, retoucher et mettre en vente ses photographies. Forte d’une solide communauté, l’entreprise déclare fédérer 20 millions de photographes à travers le monde. Il y a quatre ans, la plateforme a décidé de lancer son premier concours photo afin de promouvoir la photographie, la technologie et la communication visuelle. Comme chaque année, le jury — composé entre autres cette année d’Anne Farrar, directrice de la photographie pour le National Geographic Traveler ou encore de Clemens Poloczek, fondateur d’Ignant – classe et récompense, parmi 88 000 participants, les photographes les plus prometteurs. Le concours est réparti en cinq catégories : architecture, portrait, photoreportage, paysages et photo de rue.

Les gagnants se verront offrir des équipements dernier cri (smartphones, appareils photo), mais aussi un voyage à Berlin où des photographes professionnels les accueilleront à bras ouverts pour des séances de coaching personnalisées. Leurs travaux seront aussi exposés dans une galerie et publiés dans une édition spéciale du magazine EyeEm.

Publicité

Si vous voulez tenter votre chance pour la prochaine édition, il vous suffit de télécharger l’application mobile EyeEm et de proposer vos clichés en taguant la catégorie qui vous intéresse. La remise des prix aura lieu au centre artistique de Berlin le 16 septembre prochain. En attendant la cérémonie officielle, les organisateurs du concours ont publié une liste de 20 finalistes par catégorie. Parmi ce vivier de talents, Cheese vous livre sa sélection de clichés qui lui ont tapé dans l’œil.

Architecture

© Allan Borebor

© Niko. S

Publicité

Portrait

© Valerio Gualandi

© Rui Miguel Grilo Ramos

Photoreportage

© Bernardo Guereiro

Publicité

© Jonathan Kalifat

Paysage

© Guira Pirá

© 肖益成

Publicité

Photo de rue

© Macie J. Dakowicz

© Angkul

Par Dounia Mahieddine, publié le 28/07/2017

Copié

Pour vous :