Une foule de partisans tourne le dos à Hillary Clinton pour... un selfie

Depuis dimanche soir, une photo de Hillary Clinton fait le tour de la Toile. On y voit les partisans de la candidate lui tourner le dos pour prendre des selfies. Un cliché qui en dit long sur l'ère numérique dans laquelle nous sommes.

Publicité

À l'approche de l'élection présidentielle américaine de novembre, on a vu circuler un cliché incroyable sur Twitter ce dimanche 25 septembre au soir. On y voit la candidate démocrate, Hillary Clinton, en campagne à Orlando (Floride), saluer une foule de partisans sur une estrade. Un détail frappe : les jeunes dans la foule lui tournent le dos, leurs mains levées et prolongées par un smartphone, pour prendre un selfie "avec" la candidate.

Ce cliché a été pris par sa photographe officielle, Barbara Kinney, et date en réalité du 21 septembre. Il a été relayé hier soir par Victor Ng (alias @victomato, membre de l'équipe de communication de Hillary) et depuis, il est considéré comme LE cliché qui illustre le mieux notre ère numérique et la façon dont notre rapport au monde a changé, y compris en politique. Victor Ng ajoute à son tweet : "2016, ya'll."

Publicité

Paroxysme du selfie ?

Le journal The Australian se demande si nous n'avons pas atteint le "paroxysme du selfie" avec cette photo. L'équipe du quotidien fait d'ailleurs une remarque intéressante :

"Si l'on devait désigner une image pour résumer l'obsession de la génération actuelle pour les selfies, ce serait celle-ci. Avoir un portrait de la candidate toute seule ne suffit plus. Aujourd'hui, il faut figurer SUR la photo pour impressionner ses amis sur les réseaux sociaux."

Indéniablement, cette photo reflète ce que notre génération est devenue. Le site américain Cnet a écrit une lettre ouverte aux personnalités, décryptant cette photographie et le comique de situation qu'elle véhicule :

Publicité

"Chères personnes célèbres,
Si nous voulons être vus à vos côtés, nous vous tournerons le dos. Ne soyez pas vexées. C’est simplement parce que votre célébrité ne nous suffit plus. Nous devons nous joindre à cette célébrité, afin de poster le cliché qui en ressort sur Twitter, Facebook et Snapchat. Ainsi, nous accédons nous-mêmes à une mini-notoriété. Ce qui sera sans doute le maximum de notoriété que nous pourrons atteindre."

Entre-temps, depuis dimanche soir, la photo a été partagée des dizaines de milliers de fois. Cette image est tellement étrange que l'on peut se demander si Hillary Clinton n'a pas elle-même orchestré ce selfie général avec ses supporters...

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 26/09/2016

Copié

Pour vous :