Des couples gays s’embrassent sur Instagram en soutien aux homosexuels de Tchétchénie

Poster sur les réseaux sociaux peut aussi permettre de prendre la parole sur des sujets lourds. Plus de 5 000 personnes ont décidé de publier des images pour afficher leur soutien aux homosexuels persécutés en Tchétchénie.

Publicité

En Tchétchénie, l’homosexualité est considérée comme un crime passible de mort. En effet, en avril dernier, le journal russe Novaïa Gazeta a révélé l’existence de "camps homosexuels" et expliquait que la communauté gay était la cible de nombreuses persécutions : meurtres, tortures, enlèvements. Difficile de ne pas se sentir impuissant devant tant d’atrocités. Si les politiques et la communauté internationale ont évidemment un rôle majeur à jouer, il est aussi possible de se manifester à l’échelle individuelle. Certains ont choisi de se rassembler dans les rues, notamment place de la République à Paris il y a quelques semaines, d’autres tentent de montrer leur soutien via les réseaux sociaux.

Publicité

La plateforme de partage d’images Instagram a donc vu émerger le hashtag #kiss4lgbtqrights, un mot-clé lancé par l’association LGBT+ SSEX BBOX, qui avait pour ambition de créer "le plus grand baiser numérique du monde" pour rompre le "silence de la population LGBTQIA en Russie". Plus de 5 000 images ont été chargées sous le mot-dièse : une manière simple mais efficace pour de nombreux couples de revendiquer leur orientation sexuelle. Si le geste peut sembler anodin, il est important d’occuper l’espace public — aussi bien virtuel que réel — pour condamner ces violences. En ce sens, les réseaux sociaux peuvent aussi avoir un impact.

Publicité

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 16/05/2017

Copié

Pour vous :