Ce compte Instagram aborde avec humour les thèmes de la maladie et du handicap

Après avoir subi une amputation, Kristi Loyall a demandé à son chirurgien de garder son pied. Depuis, elle le met en scène sur son compte Instagram : une manière pour elle de surpasser avec humour cette épreuve difficile.   

Publicité

La résilience, c'est la faculté qu'a un individu à rebondir suite à un événement difficile et à faire face à des situations traumatiques. L'histoire de Kristi Loyall en est un exemple frappant. En avril 2016, la jeune femme, alors âgée de 25 ans, découvre une boule étrange au niveau de son orteil droit. Suite à de nombreuses consultations, le diagnostic tombe : c'est un cancer. L'une des seules solutions pour vaincre la maladie est d'amputer rapidement son pied et une partie de sa jambe droite. Une nouvelle terrible qui n'a pas abattu la jeune femme, qui a su voir le potentiel comique de la situation, comme elle l'explique au site People :

"Ma réaction a été de dire quelque chose de drôle, alors j'ai dit : "Eh bien, je peux garder mon pied ?" À ce moment-là, je me suis rendue compte que j'étais sérieuse et que je voulais vraiment le garder, je pensais que ce serait très cool. Ce serait drôle si quelqu'un venait chez moi et que je puisse lui dire : "Hey, c'est mon vrai pied là-bas !"

Publicité

Un étonnant "souvenir"

Aussitôt dit, aussitôt fait. Une semaine après l'annonce, la jeune femme a subi l'opération et a demandé à son chirurgien si elle pouvait garder son pied "en souvenir". S'il ne l'a pas prise au sérieux dans un premier temps, il a finalement réussi à retrouver le membre de la jeune femme et à lui rendre. Elle l'a alors envoyé à la société Skull Unlimited et, quelques mois plus tard, elle le recevait comme neuf : assemblé, blanchi et nettoyé ! Un beau moment pour la jeune femme, comme elle l'explique au site Inside Edition :

" J'étais vraiment heureuse, je pensais que c'était l'une des choses les plus cool que j'avais pu faire. [...] Un ami de mon cousin m'a parlé de lancer un compte Instagram, j'ai trouvé que c'était une super idée !"

Depuis, la jeune femme s'amuse à mettre en scène son pied dans différentes situations, souvent drôles. Dans son bain, face à un coucher de soleil, à la campagne ou encore à la piscine, elle nous montre qu'avec ou sans pied, la vie continue.

Publicité

"Je viens de commencer à prendre des photos à différents endroits et à le mettre dans des positions drôles, pour pouvoir blaguer sur le sujet. Ça me fait me sentir mieux de pouvoir voir le côté drôle des choses et de pouvoir faire rire les autres aussi."

Un projet inspirant et une belle leçon de vie, qui nous montrent une fois de plus que, même dans les moments les plus difficiles, il y a toujours une manière positive de voir les choses – et de prendre son pied.

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 03/02/2017

Copié

Pour vous :