Terminé les scanners, Google lance une application pour numériser vos images

Google dévoile une nouvelle fonctionnalité nommée PhotoScan, capable de numériser avec précision des photos imprimées.

googleapp

Si aujourd'hui la photographie numérique est devenue impalpable, immatérielle et représentée seulement par un poids de fichier sur une carte mémoire ou un disque dur, on remarque néanmoins un véritable attachement des gens à la photographie argentique. Les négatifs et tirages sur papier possèdent un charme incontestable, mais il n'est pas toujours pratique de devoir scanner ses fichiers pour pouvoir les partager au plus grand nombre.

Publicité

Toutefois, Google vient de sortir une application qui devrait faciliter grandement cette étape. Alors qu'il s'intéressait principalement à la photographie digitale, le géant du Web se focalise cette fois sur les photos sur papier en développant une nouvelle fonctionnalité intégrée à son application Photos, qui permet de numériser facilement des images matérielles. Plus besoin de scanner, un simple téléphone devient suffisant.

Une gestion précise des reflets

Évidemment, d'autres applications de numérisation existent déjà. Elles permettent de restituer plus ou moins les images en détectant les arêtes, en redressant les bordures et en variant l'exposition. Cependant, là où Google se démarque, c'est par sa capacité à gérer les reflets. Qu'ils soient mates ou brillants, les papiers reflètent l'éclairage ambiant : l'application demande à l'utilisateur de prendre plusieurs photos de points de vue différents afin de toutes les fusionner et d'afficher une image parfaite, sans reflet et au rendu plutôt impressionnant.

Les vidéastes anglophones Nat&Lo, spécialisées dans la vulgarisation technologique, ont réalisé une vidéo pour présenter l'application et son fonctionnement. S'il est vrai que les puristes vous diront que l'outil ne remplacera jamais un véritable scanner, ce qui est évident, l'application peut toutefois dépanner et simplifier le quotidien de beaucoup d'entre nous.

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 16/11/2016

Copié

Pour vous :