La magie de l'Internet : ce site transforme vos gribouillis en photos de chat

La nouvelle appli qui va casser l'Internet.

ea8f2a7b297d1565791fa4959af7eace

De Frankenstein à la Vénus de Milo, nous avons souvent rêvé que nos œuvres d'art prennent vie. C'est pour s'approcher un peu plus de ce rêve fou que Chistopher Hesse – fondateur de la société Pushbullet – a développé un site qui permet de transformer vos gribouillis en photographies.

Publicité

Pour le créateur de l'outil, il était compliqué d'offrir ce pouvoir divin en un clic à partir de n'importe quel dessin. Il a, dans un premier temps, concentré ses recherches sur quatre types de gribouillis : les façades, les chaussures, les sacs et évidemment... les chats. Si vous êtes styliste ou architecte dans l'âme, n'importe quel croquis d'escarpin ou de fenêtre prendra forme sous vos yeux en moins d'une seconde. Et si vous aimez les félins – et nous savons à quel point le Web les aime – vous pourrez donner vie à un animal tout droit sorti de votre imagination en un clic.

Attention à l'addiction

La finalité de ce projet réside dans le fait d'expérimenter des outils de traduction d'image à image, une branche de la recherche informatique appelée "pix2pix". Pour cela, Christopher Hesse a créé une base de données qui recense plusieurs milliers d'images, que le programme associe en fonction de votre croquis. Si le site est passionnant, le risque de procrastination se révèle toutefois particulièrement élevé : tâchez à ne pas l'utiliser si votre journée doit être productive. En effet, l'appli est tellement addictive que gribouiller sur un simple carnet vous semblera alors résolument banal.

De nombreux internautes ont testé le site : certains dessins sont plutôt bien réalisés, d'autres sont drôles, et quant aux croquis ratés, ils peuvent carrément donner naissance à des animaux terrifiants. Pour vous faire une idée, nous avons réalisé une compilation mais le mieux reste de tester vos propres capacités de dessinateur.

Publicité

Publicité

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 23/02/2017

Copié

Pour vous :