Brand

Sur Twitter, un scientifique en mission en Antarctique immortalise ses plats gelés

L’astrobiologiste Cyprien Verseux s’est amusé à cuisiner différents plats par des températures pouvant descendre jusqu’à -70 degrés Celsius.

Chaque année, c’est le même rituel. Dès que les premiers frimas apparaissent, un bruit bien particulier résonne dans les cuisines : celui du service à raclette qui sort enfin de son placard, tout d’aluminium rutilant, prêt à réchauffer nos estomacs et nos longues soirées d’hiver.

Publicité

Si pour nous, citadins bien au chaud dans nos logements, le maniement du caquelon est d’une maîtrise sans faille, tout comme le mouvement du poignet consistant à faire couler le fromage fondu d’un geste leste et assuré, pour d’autres, comme Cyprien Verseux, c’est une autre paire de manche(s).

Raclette en apesanteur

Astrobiologiste actuellement chef de la base Concordia en Antarctique où il conduit des recherches sur le réchauffement climatique, Cyprien Verseux s’est lui aussi plié au rituel hivernal, à un détail près : la "raclette party" s’est tenue sur le toit du complexe, par une température de -70 °C. Sans surprise, la dégustation a tourné court.

Dans un cliché pris par ses soins et posté sur son compte Twitter, le scientifique tient une assiette au-dessus de laquelle semble littéralement flotter un caquelon, retenu par une coulée gelée de fromage fondu. En cause, évidemment, le froid mordant dans cette zone isolée du monde, si intense qu’il solidifie instantanément les aliments et semble ainsi leur faire défier les lois de la gravité.

Publicité

Déjeuner en terrasse

Cyprien Verseux a ensuite reproduit l’expérience avec différents mets : une tartine de pâte à tartiner et de miel, des œufs brouillés – du moins c’était l’intention au départ –, et une assiette de spaghettis. En légende, l’astrobiologiste ironise : "Les températures sont remontées au-dessus de -70 degrés Celsius, mais il fait encore un peu frais pour manger dehors." Pour un déjeuner ensoleillé avec vue sur l’océan de glace, on repassera.

Mais les expérimentations culinaires ne se sont pas arrêtées là. Dans un autre cliché, Cyprien Verseux joue les instagrameurs food en immortalisant ce qu’il s’apprête à déguster : une glace saveur "banquise", composée de neige de l’Antarctique surmontée de chocolat et de fruits des bois. Comme quoi, séjourner en Antarctique n’a pas que des inconvénients.

Publicité

Publicité

Par Orange, publié le 31/10/2018

Copié