Via GrossDomesticProduct.com

Banksy a ouvert un shop en ligne pour vendre ses œuvres

Pour acheter un des produits signés Banksy, les acheteurs doivent répondre à une question sur l'importance de l'art.

La boutique virtuelle de Banksy, annoncée au début de ce mois lors de l’ouverture de son premier magasin éphémère à Croydon, dans le sud de Londres, est enfin en ligne. Jusqu’au 28 octobre, le site Gross Domestic Product met en vente une vingtaine de produits plutôt caustiques, et ce pour toutes les bourses.

Le street artist présente des tasses à 10 livres sterling l’unité (soit 10,50 euros) "faites par des enfants et signées par l’artiste" et des jouets en bois – limitées actuellement à cinq éditions – "pour apprendre à compter" grâce à des figurines de réfugié·e·s prêt·e·s à être embarqué·e·s dans un fourgon, à 750 livres chacune (environ 870 euros), qui serviront à financer des missions de sauvetage pour les migrant·e·s en Méditerranée.

Publicité

Banksy a toujours affirmé son refus de monétiser ses œuvres destinées à la rue ou de rentrer dans les petits jeux aux gros billets de l’art contemporain. C’est pour cela que toute exposition de ses œuvres est, d’une certaine façon, illégale et qu’il ne touche rien des sommes astronomiques rapportées par les ventes aux enchères de ses travaux à de fortuné·e·s collectionneur·se·s d’art.

Cependant, si Banksy se met soudainement à la vente par correspondance, ce n’est pas par retournement de veste, mais parce qu’il serait dans l’obligation "de protéger son nom face à une entreprise de cartes de vœux, [qui] souhaiterait depuis au moins un an déposer légalement le pseudonyme du Britannique afin de vendre sa fausse marchandise Banksy en toute légalité", rappelions-nous au début du mois.

"Tapis Banksy. Arrive bientôt. Toujours en production. Un vieux tapis peint pour ressembler au cadavre diabétique de Tony le Tigre [logo des céréales Frosties, ndlr]. Ce tapis invite à la discussion, surtout si on parle du fait que le Royaume-Uni dépense 7,8 millions de livres sterling par an pour extraire les dents d’enfants de moins de 5 ans. Tapis avec une tête en résine. Convient aux végétariens. Signé." (Via GrossDomesticProduct.com)

L’artiste demande aux "riches collectionneur·euse·s d’art" de ne pas participer à cette vente en ligne. Étant donné la très probable affluence que connaîtra le site, Banksy a mis en place un "système d’inscription" :

Publicité

"Cette boutique ne fonctionne pas au premier arrivé, premier servi. […] Vous avez jusqu’au 28 octobre pour naviguer sur le site et vous inscrire si un produit vous intéresse. S’il vous plaît, choisissez-en seulement un puis entrez vos informations personnelles ainsi que la réponse à la question posée. Les participants seront choisis de façon aléatoire et auront sept jours ouvrés pour se rétracter s’ils le souhaitent."

Si la demande dépasse l’offre, la réponse à la fameuse question pourrait permettre de départager les candidat·e·s. Il leur est demandé de répondre de façon aussi "amusante, informante ou éclairante que possible" à la question "Why does art matter ?" soit "Pourquoi est-ce que l’art importe ?".

"Sac à main Banksy. Un disponible à 750 livres sterling. Cet accessoire de mode avant-gardiste est fabriqué à partir d’une vraie brique de maison. Il est parfait pour les personnes qui ne portent pas grand-chose mais qui auraient besoin de donner une grosse claque à quelqu’un. Sans doute pas moins pratique que les produits sortis par des maisons de haute couture. Fabriqué à partir de vieux bouts de sacs à main, donc le vôtre ne ressemblera peut-être pas à celui pris en photo." (Via GrossDomesticProduct.com)

Publicité

L’artiste n’hésite pas à utiliser le mot de "produits", terme paradoxal dans le monde de l’art puisque l’art peut se définir comme ce qui, justement, ne sert à rien. Il insiste cependant sur le fait que ces produits sont fabriqués "dans un studio d’art et pas dans une usine" :

"Tout est créé par une poignée de personnes utilisant, dès que c’est possible, des matériaux recyclés dans une culture de travail où l’on boit en pleine journée. Donc il n’y a pas un stock infini et tout n’est pas prêt à être envoyé à la minute. Nous vous rappelons que Gross Domestic Product peut être une expérience de vente très décevante – surtout si vous parvenez à la mener à bien."

Malgré l’insistance de Banksy sur sa volonté de rendre accessibles ces produits à des personnes aux revenus moins élevés que celles et ceux qui s’arrachent habituellement ses œuvres, il est possible que ces dernières, "bien inférieures à leur valeur marchande", soient ensuite revendues à des montants agrémentés de nombreux zéros.

Publicité

 

"Kit Banksy pour apprendre à compter aux petits. Cinq disponibles à 750 livres sterling. Faites travailler les méninges de vos enfants avec cet amusant jeu à compter. Voyez combien ils parviennent à caser de figurines dans le camion pendant son bref arrêt. Fini propre, comporte des petites parties qui ne conviennent pas aux enfants de moins de 12 ans. Les bénéfices de la vente de ce produit seront utilisés pour soutenir des missions de sauvetage de migrants dans la Méditerranée. Les cours italiennes ont décidé que cela était illégal donc les acheteurs sont prévenus qu’ils peuvent participer à une infraction criminelle. Signé." (Via GrossDomesticProduct.com)

(Via GrossDomesticProduct.com)

Par Lise Lanot, publié le 21/10/2019

Copié

Pour vous :