Par Donnia Ghezlane-Lala

Au stand de la Palestine du World Travel Market, à Londres, le street artist Banksy donne aujourd’hui 1 000 affiches.

Le World Travel Market est un salon professionnel londonien qui regroupe différents pays du monde autour de l’industrie du voyage. Organisé jusqu’au 7 novembre à ExCeL London, le street artist Banksy profite de l’événement pour offrir aujourd'hui 1 000 affiches au stand de la Palestine, afin de témoigner de son soutien et de sensibiliser les visiteurs à la situation actuelle du pays. Dans un post Instagram, daté de cette nuit, il annonce : "Nous serons au stand Palestine pour donner des trucs gratuitement." Bien sûr, il n’y est pas physiquement, mais des personnes le représentant.

Le poster offert en question est inspiré d’une carte postale de vacances avec une touche "banksyienne" qui vient rompre son apparente innocence. Sous un dessin de manège enfantin, il est écrit : "Visitez la PALESTINE historique, l’armée israélienne l’a tellement aimée qu’elle n’est jamais partie", pointant ainsi, de manière acide, le conflit israélo-palestinien. Le manège et les enfants sont accrochés à un mirador militaire. Outre les 1 000 exemplaires limités disponibles sur le stand, Banksy a mis en accès libre l’affiche en haute définition sur son site, afin que tout le monde puisse l’avoir et l’imprimer.

Avant cela, l’artiste avait également annoncé qu’il présenterait au stand Palestine du salon une réplique du mur de séparation entre la Cisjordanie et Israël, en référence à son Walled Off Hotel à Bethléem, situé à cinq mètres de ce même mur. Cette réplique montre un pan de mur sur lequel deux anges ailés – l’un Israélien, l’autre Palestinien – sont dessinés. Avec ce cadeau de dernière minute, Banksy signe de nouveau (et si facilement) un gros coup.