© Banksy

Banksy signe une crèche politique pour rappeler au monde le conflit israélo-palestinien

Jésus, Marie et Joseph se retrouvent au pied du mur de séparation, un impact de balle en guise d'étoile de Bethléem.

Alors qu’une grande partie du monde occidental célébrait Noël, le street artist Banksy a décidé de profiter de l’effervescence des fêtes pour rappeler au monde la situation israélo-palestinienne. Au sein de l’hôtel Walled Off, un établissement situé en Palestine, face au mur de séparation, Banksy a installé une crèche d’un genre particulier intitulée La Cicatrice de Bethléem.

On y voit le bébé Jésus entre ses deux parents, au pied du mur sur lequel sont inscrits des tags tels que les mots "Amour", "Paix" et "Love". L’étoile de Bethléem – qui aurait guidé les Rois Mages vers la Sainte Famille et qui est habituellement placée au-dessus de la crèche ou au sommet du sapin de Noël – est ici représentée par un impact de balle dans le "mur de l’Apartheid"

Publicité

Selon Wissam Salsaa, le directeur de l’hôtel : "C’est une façon géniale de raconter l’histoire de Bethléem et l’histoire de Noël, d’une autre façon, afin de faire réfléchir les gens""Banksy essaie de donner une voix à ceux qui ne peuvent parler", a-t-il ajouté à la BBC.

Un établissement militant

La Cicatrice de Bethléem rejoint une vaste collection d’œuvres présentes dans l’hôtel. Ce dernier est une institution qui se targue d’avoir "la pire vue du monde" et abrite de nombreuses œuvres de Banksy (son fondateur) mais aussi d’autres artistes tels que Dominique Petrin. Chaque tableau, chaque élément de décoration et du menu est une référence directe à la situation dramatique vécue par les habitant·e·s. 

Publicité

Le mur d’une des chambres présente par exemple un soldat israélien et un civil palestinien en pleine bataille d’oreillers tandis que la "salle du piano" est décorée de façon coloniale afin de rappeler la façon dont la Grande-Bretagne s’est emparée de la Palestine en 1917 : "Des scones et du thé tout chauds sont servis toute la journée sur de la porcelaine et la salade Walled Off ne doit pas être manquée", insiste le site de l’hôtel.

Walled Off est un projet créé par le street artist britannique lui-même qui emploie un personnel palestinien et utilise ses bénéfices afin de "financer des projets à l’échelle locale". Régulièrement, Banksy y ajoute de nouvelles touches permettant au reste du monde de ne pas oublier l’existence de ce mur dont l’édification a été jugée contraire au droit international par la Cour internationale de justice de La Haye, en 2004.

© Bisher Qassis

Publicité

© Bisher Qassis

À lire également -> En Californie, une crèche emprisonne Jésus pour critiquer la politique migratoire de Trump

Par Lise Lanot, publié le 07/01/2020

Pour vous :