© Ernest Pignon-Ernest

Le précurseur du street art en France, Ernest Pignon-Ernest, expose 400 œuvres à Avignon

Quand l'activisme de rue trouve sa place au musée.

Du 29 juin 2019 au 29 février 2020, le précurseur du street art en France, Ernest Pignon-Ernest, exposera plus de 400 œuvres au Palais des Papes d’Avignon. Collages, dessins, documents photographiques et écrits viendront éclairer la carrière longue de plus de soixante ans de ce plasticien touche-à-tout qui a laissé son empreinte engagée sur les murs du monde.

Dès les années 1960, l’archéograffeur commence à interpeller les chalands depuis les murs de grandes villes françaises. Il affirme en images son engagement politique et, au fil des années, s’attaque à de sujets plus difficiles tels que l’avortement, la situation des expulsé·e·s, des réfugié·e·s, des prisonnier·ère·s ou des malades atteints du sida.

Publicité

"Piéta africaine", Durban, 2002. (© Ernest Pignon-Ernest)

Véritable humaniste, il pose ses traces éphémères aux quatre coins de la planète, notamment en Afrique du Sud, contre l’Apartheid, et en Palestine. À Ramallah, il a rendu hommage au célèbre poète Mahmoud Darwich et en 2017, il met en place à l’Institut du monde arabe, à Paris, "Pour un musée en Palestine" : un projet artistique engagé en faveur de la cause palestinienne. La collection, enrichie par les dons d’artistes, milite pour la création d’un musée d’art contemporain en territoire palestinien et dénonce les injustices subies par les citoyens.

Les silhouettes qu’il appose aux coins des rues deviennent des témoins, graves et silencieux, du monde qui les entoure. Très réalistes, souvent sombres et aux échos classiques, ils prennent les flâneurs et flâneuses mais aussi les locaux par surprise. "Ecce Homo", l’exposition organisée à partir de cet été à Avignon, donnera à proprement parler l’occasion de montrer l’homme dans toute sa noirceur et ses paradoxes au chanceux public, qui verra pour une fois rassemblées ses centaines d’œuvres à l’intérieur d’un musée.

Publicité

"Mahmoud Darwich, Ramallah", 2009. (© Ernest Pignon-Ernest)

Naples, 1990. (© Ernest Pignon-Ernest)

Avignon, 1975. (© Ernest Pignon-Ernest)

Publicité

"Extases". (© Ernest Pignon-Ernest)

"Parcours Jean Genet", Brest, 2006. (© Ernest Pignon-Ernest)

"Rimbaud", Paris, 1978. (© Ernest Pignon-Ernest)

Publicité

"Pasolini Scampia", Naples, 2015. (© Ernest Pignon-Ernest)

Les œuvres d’Ernest Pignon-Ernest exposées à l’occasion de "Ecce Homo" seront visibles au Palais des Papes d’Avignon du 29 juin 2019 au 29 février 2020.

Par Lise Lanot, publié le 13/06/2019

Copié

Pour vous :