Anton Corbijn a immortalisé le rock'n'roll sur papier glacé

Le photographe et réalisateur Anton Corbijn fête ses 60 ans après être revenu sur le devant de la scène avec un livre qui conte l'histoire du rock et exhibe aux yeux du public une esthétique bien singulière.

Le mythe de la rockstar, du poète maudit nageant dans un océan de drogue entouré de dizaines de groupies, est bien loin. Aujourd'hui, c'est le temps des popstars mainstream et de l'électro ringarde. La simplification de la configuration de l'industrie musicale lors des deux dernières décennies a aussi occasionné la disparition d'un type d'artiste parallèle, le photographe de rock.

Anton Corbjin, une légende en la matière, publie d'ailleurs un livre, intitulé 1-2-3-4, incluant d'incroyables clichés de Mick Jagger, Nirvana ou Morrissey. L'occasion, à travers ses clichés, de montrer à vos enfants à quoi ressemblait le temps du rock, bien loin et bien mieux qu'un clip de Taylor Swift.

Publicité

Tom Waits (c) Anton Corbijn

Tom Waits © Anton Corbijn

À peine plus jeune, Anton Corbijn, né Anton Johannes Gerrit Corbijn van Willenswaard, vient au monde le 20 mai 1955 dans la petite ville néerlandaise de Strijen. Vingt ans plus tard, et après avoir rencontré le peintre et star locale Herman Brood dans un café, il commence une prolifique carrière de photographe de musique.

Depuis ce jour, Anton a photographié à peu près toute l'industrie musicale, travaillant pour NME ou bien The Face. À travers ces années, de nombreuses stars telles que Björk, Nick Cave, les Rolling Stones ou bien Joy Division sont passées sous son objectif.

Publicité

Le travail d'Anton Corbjin ne se limitait cependant pas à la musique puisque le photographe a aussi travaillé avec Clint Eastwood, Robert De Niro, Stephen Hawking et même l'ancien cycliste professionnel Lance Armstrong.

Lance Armstrong, looking evil already (c) Anton Corbijn

Lance Armstrong © Anton Corbijn

Depeche Mode, U2 et Ian Curtis

En 1983, Anton Corbijn a étendu ses collaborations au sein de l'industrie musicale en réalisant son premier vidéoclip aux côtés d'un obscur groupe de new wave allemand appelé Palais Schaumburg pour leur tube "Hockey". Cette expérience mena Anton à travailler pour plus de quarante autres groupes comme Echo & The Bunnymen, U2Red Hot Chili Peppers et par dessus tout, Depeche Mode.

Publicité

Récemment, il a réalisé le brillant clip d'Arcade Fire, "Reflektor". Frustré de condenser son art dans seulement quatre minutes de vidéo, Anton a commencé sa carrière cinématographique en tournant le magnifique biopic de Ian Curtis, Control, en 2007. Le tragique destin du leader de Joy Division a ainsi été retracé en noir et blanc dans ce qui ressemblait à une succession animée des photos d'Anton Corbijn.

Sam Riley as Ian Curtis in Anton Corbjin's 'Control'

Sam Riley en Ian Curtis dans Control d'Anton Corbjin

Brian Eno, Philip Seymour Hoffman et James Dean

Après Linear, un projet long de 57 minutes qu'Anton a tourné sur ses amis Brian Eno et U2, Anton a réalisé un second film dont la vedette était George Clooney, The American. Si le film a reçu un accueil critique mitigé, les visuels restent superbes.

Publicité

En 2013, les critiques reviennent dans son camp lors de la sortie du remarqué et très esthétique A Most Wanted Man. Ce film d'espionnage est basé sur un roman de John Le Carré et a réuni un casting de taille avec les acteurs Willem Dafoe, Rachel McAdams et Philip Seymour Hoffman, pour l'un de ses derniers rôles.

Vous l'avez compris, Anton Corbijn est aujourd'hui plus concentré sur sa carrière de réalisateur que sur ses shootings de vieilles rockstars. Son prochain film propose de raconter l'histoire de James Dean et de son ami et photographe, Dennis Stock. Bien sûr, cela n'est pas sans rappeler la vie de Corbijn lui-même, celle d'un artiste de l'ombre qui assiste de façon bienveillante à la construction d'une légende.

Anton n'en reste pas moins un photographe.

U2's Bono and President George H. W. Bush by Anton Corbijn

Bono de U2 et le président George H.W Bush © Anton Corbijn

4389484a97569a58b174276580bbd60b

Björk © Anton Corbijn

tumblr_mg9imkdw7k1rrmk7no1_1280

Björk © Anton Corbijn

90ca6682bb63b7d9b1f847ba6fbbb367

Björk © Anton Corbijn

98592b5a76742f8f68366a9cb57f2afe

The Slits © Anton Corbijn

right-gallery-4

022-kurt-cobain-theredlist

Nirvana © Anton Corbijn

Kurt Cobain by Anton Corbijn

Kurt Cobain © Anton Corbijn

3a537b08221fc62aa450c49514ff88ae

© Anton Corbijn

1ebf1c0802a45c817b6e709ea13c31bc

© Anton Corbijn

3050485332e836c77ce11d71d953abf8

© Anton Corbijn

414e74c4b7e85a1576d1badc1e74d4d4

John Lydon © Anton Corbijn

37c242c043d25798d19a6cf4a10c065b

Sinead O'Connor © Anton Corbijn

3c3a7a40d548f1372005acab7e3b687b

David Bowie © Anton Corbijn

David Bowie in Nicolas Roeg's THE MAN WHO FELL TO EARTH (1976). Courtesy BFI.

David Bowie © Anton Corbijn

340180

Courtney Love © Anton Corbijn

12

Anthony Kleidis © Anton Corbijn

82f162272f0ed6b733cbf23fd909cefb

© Anton Corbijn

Par Thomas Andrei, publié le 20/05/2015

Copié

Pour vous :