En images : à Prague, une autoroute fermée est devenue le paradis des skaters

Depuis plusieurs semaines, des skaters ont envahi une autoroute souterraine fermée de Prague. Le plus long tunnel d'Europe creusé sous la capitale tchèque est devenu leur paradis. 

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

Prague : ses 1,2 millions d'habitants, son taux de chômage de 2,8%, ses températures approchant les 0 degré l'hiver, son aéroport Václav-Havel, sa cathédrale Saint-Guy, sa "maison qui danse" et... son autoroute souterraine prise d'assaut par les skaters.

Publicité

Depuis près de sept ans, Prague construit une imposante rocade, un projet pensé depuis les années 70. L'idée ? Désengorger le centre-ville des 90 000 voitures qui le traversent chaque jour. Et comme la plupart des grandes communautés urbaines, la mairie a décidé de faire passer la route périphérique sous terre.

Le résultat est un tunnel interurbain nommé "Blanka", soit une autoroute de 6,4 kilomètres qui passe sous la capitale de la République Tchèque et la rivière Vltava. Il s'agit de la route la plus longue de Prague, mais aussi du tunnel le plus grand jamais construit en Europe sous une cité.

Les travaux, qui ont débuté en 2007, n'ont pas encore débouché sur une ouverture publique. Mais qu'importe, un journaliste (George Service) du site de sports extrêmes MPORA s'est ainsi rendu compte que l'autoroute était régulièrement envahie par des skaters en tous genres.

Publicité

Prenant rendez-vous avec certains à une station de tramway, il s'est retrouvé en bordure de la ville pour mieux atteindre l'entrée de ce fameux tunnel, une planche à la main. Avec lui, le photographe tchèque Ondřej Horák qui a capturé des instants en noir et blanc.

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

Pendant le trajet, on a expliqué à ce George Service les commandements de l'autoroute : un ride non-stop pour une descente rapide et illégale, l'accès étant évidemment interdit. Ces dernières semaines, de nombreux skaters ont été arrêtés. La porte du tunnel n'est pas grande ouverte : il faut escalader une clôture d'environ trois mètres avant de passer de l'autre côté.

Publicité

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

Pour le journaliste, c'est là que l'aventure commence :

Et là vous y êtes, dix grosses poussées avec les genoux vers la poitrine, l'équilibre et des prières pour éviter que la vitesse n'entraîne la chute. Le "Tunnel Blanka" est constitué d'asphalte sur 6,4 kilomètres de distance et tout est éclairé, avec deux voies d'autoroutes désertées, donc il y a de la place pour faire des dérapages au cours de la descente.

Publicité

Ce paradis pour les skaters va bientôt fermer : dès le 3 décembre, l'autoroute sera soumise aux tests avant d'être ouverte aux voitures en avril 2015. "Mais d'ici là, Prague possède la première autoroute skatable privée au monde", remarque le journaliste.

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

(Crédit Image : ONDŘEJ HORÁK)

Par Louis Lepron, publié le 04/11/2014

Copié

Pour vous :