En images : ce que nos larmes cachent

A quoi ressemblent les larmes ? Y a-t-il une différence, de par leur structure et leur apparence, entre les larmes de joie, de tristesse, de rire ou de surprise ? C'est la question que s'est posée l'artiste Rose-Lynn Fisher, dont le travail a été relayé par le site Fluctuat. Pendant cinq années, cette Américaine a mis ses talents de photographe spécialisée en macro et micro pour étudier ce fluide qui sort de nos yeux.

Le résultat : un livre de photos, The Topography of Tears. Derrière ce titre un peu lourd mélangeant terme scientifique et réaction physique, une centaine de types de larmes récoltées puis scrutées à l'aide d'un microscope. Elles étaient photographiées dès lors qu'elles avaient séché.

Comme le précise Fluctuat, "on sait qu’il existe trois grands types de larmes à savoir les larmes psychiques dues à la douleur, la joie ou la tristesse, les larmes basales qui ont pour but de lubrifier la cornée et les larmes réflexes qui interviennent lorsque l’œil est en contact avec un élément extérieur comme un objet, un acide, ou d'un gaz".

Publicité

Mais Rose-Lynn Fisher préfère une typologie des larmes non par leur aspect pratique mais leur aspect émotionnel, faisant le lien entre le ressenti humain et les conséquences larmoyantes : le rire, les oignons, la frustation, la surprise, le bâillement. De nombreux comportements sont analysés. En voici quelques uns, dont certains ressemblent à des payages de la Terre vue du ciel.

  • Des larmes de rire :

Tears of change, photo © Rose-Lynn Fisher, courtesy de l'artiste et de Craig Krull Gallery, Santa Monica, CA

Publicité

  • Des larmes basales :

Tears of change, photo © Rose-Lynn Fisher, courtesy de l'artiste et de Craig Krull Gallery, Santa Monica, CA

  • Des larmes de chagrin :

Publicité

Tears of change, photo © Rose-Lynn Fisher, courtesy de l'artiste et de Craig Krull Gallery, Santa Monica, CA

  • Des larmes d'oignon :

Tears of change, photo © Rose-Lynn Fisher, courtesy de l'artiste et de Craig Krull Gallery, Santa Monica, CA

Publicité

  • Des larmes naissantes et mourantes :

Tears of change, photo © Rose-Lynn Fisher, courtesy de l'artiste et de Craig Krull Gallery, Santa Monica, CA

  • Des larmes de surprise :

Tears of change, photo © Rose-Lynn Fisher, courtesy de l'artiste et de Craig Krull Gallery, Santa Monica, CA

  • Des larmes pendant un moment qui n'en finit pas :

Tears of change, photo © Rose-Lynn Fisher, courtesy de l'artiste et de Craig Krull Gallery, Santa Monica, CA

Par Louis Lepron, publié le 23/11/2013

Copié

Pour vous :