En images : des natures mortes qui s'éclairent toutes seules

Avec sa série Back to Light, le photographe Caleb Charland immortalise la lumière produite par des fruits et des légumes. Et la magie opère.

(Crédit Image : Caleb Chabrand)

(Crédit Image : Caleb Charland)

Retour en classe de primaire où avec seulement un fil de cuivre, un clou galvanisé et une pomme de terre, on nous apprenait à fabriquer une pile-patate (ou batterie pomme de terre). Quand le faible courant électrique généré permettait de faire briller une ampoule reliée au tubercule, l'émerveillement se lisait sur la tête des gamins. Le photographe, nostalgique de cette époque, s'est inspiré de ce procédé électrique simple. Dans ses photos, les natures mortes s'éclairent elles-mêmes, en transformant l'énergie chimique des fruits et légumes en énergie électrique. Un rendu qui rappelle le clair-obscur des peintres flamands du XVIIeme siècle.

Publicité

En combinant art et science, le photographe américain souhaite ainsi soulever une prise de conscience collective sur les énergies. Il explique sur son site Internet :

Ce travail s'adresse à cette curiosité commune sur le façon dont le monde fonctionne. Comme tout cela est un rêve, j'espère que ces photographies fonctionneront comme des micro utopies, suggérant et illustrant les possibilités infinies de la production d'énergie alternative et durable .

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

Publicité

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

Publicité

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

Publicité

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

(Crédit Image : Caleb Charland)

Par Anaïs Chatellier, publié le 20/05/2014

Copié

Pour vous :