En images : les villes de New York et Los Angeles vues d'en haut

Le photographe Jeffrey Milstein saisit les formes géométriques de New York et Los Angeles, leur ramenant ainsi leur sérénité perdue. 

New York et Los Angeles font partie de ces villes que tout le monde rêve de voir. Mais ces deux métropoles sont si vastes qu'elles s'avèrent vite être étouffantes. On oublie à quoi ressemble la nature, les notions de calme et de paix finissent par nous échapper, et, dans les villes comme New York, les bâtiments sont tellement hauts qu'ils rayent le ciel de notre mémoire.

Pourtant, là-haut, tout est calme. Il fait toujours soleil au-dessus des nuages. Si les hommes pouvaient voler, le monde serait probablement meilleur. Si vous avez besoin de preuves, jetez donc un coup d'œil aux clichés de Jeffrey Milstein. À 71 ans, l'artiste échappe à l'étreinte suffocante de la ville en hélicoptère et capture ce que seuls les oiseaux peuvent voir.

Publicité

Avec un peu de hauteur, l'organisation froide des villes ressemble à des jouets soigneusement disposés ou à des motifs colorés. Les villes américaines sont décidément bien géométriques.

New York

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

Publicité

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

Los Angeles

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

Publicité

Aerial Cityscapes

(Photo : Jeffrey Milstein)

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

Publicité

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

(Photo: Jeffrey Milstein)

(Photo : Jeffrey Milstein)

Si jamais vous êtes à New York ou à Los Angeles cet été, vous pouvez voir les photographies de Jeffrey Milstein exposées respectivement à la Benrubi Gallery et à la Kopeikin Gallery jusqu'au 22 août.

Par Thomas Andrei, publié le 02/08/2015

Copié

Pour vous :