En images : un conducteur de taxi photographie ses passagers

Depuis 2010, Mike Harvey, un chauffeur de taxi gallois photographie les passagers installés sur sa banquette arrière. En résulte une série de clichés captivante et sincère.

Les taxis sont des lieux du quotidien où vie privée et vie publique peuvent facilement se mêler. Des espaces confinés à l'abris des regards, excepté ceux des conducteurs, parfois témoins de scènes incongrues. Car chauffeur de taxi est un métier où l'on est voué à rencontrer des gens très différents, issus de tous types de milieux sociaux.

Mike Harvey est originaire d'une petite ville du Pays de Galles. Il y a quelques années, il décide de prendre le volant d'un taxi pour financer un voyage autour du globe. Mais rapidement, à travers les rencontres qu'il fait et un grand nombre de tête-à-tête, les motivations financières de cette démarche se muent en véritable expérience humaine et sociologique.

Publicité

© Mike Harvey

© Mike Harvey

Dès 2010, il s'arme d'un appareil photo pour immortaliser certains de ses passagers (ceux qu'il juge les plus intéressants) dans la série "The Taxi", toujours en noir et blanc. Les regards sont francs et rivés la plupart du temps sur l'objectif.

Ainsi, couples, futures mères, ados, étudiants, personnes âgées ou encore jumeaux se succèdent sur la banquette arrière mais aussi devant l'objectif de Mike Harvey, reflétant un intéressant panel de la population du Pays de Galles. Dans une interview accordée à Vice, il raconte :

Publicité

Je trouvais ce travail vraiment fascinant. Je ne savais jamais sur qui j'allais tomber – j'ai beaucoup appris grâce aux passagers, parce que j'ai dû faire face à de nombreuses situations délicates. Donc j'ai acheté un Reflex et j'ai commencé à prendre des photos. Je voulais que les photos représentent le trajet que nous avions partagé [...]

J'ai documenté à peu près 130 trajets, et je dirais que seules neuf personnes ont refusé [...] Je vois ça comme l'une des expériences les plus enrichissantes de ma vie, vraiment. Je ne savais jamais de quoi ma journée serait faite : je me suis aussi bien retrouvé à faire un massage cardiaque à quelqu'un sur le bord de la route qu'à raisonner une femme enceinte qui s'est enfuie de mon taxi sans payer.

© Mike Harvey

© Mike Harvey

© Mike Harvey

© Mike Harvey

Publicité

Par Constance Bloch, publié le 22/12/2014

Copié

Pour vous :