capture-decran-2013-12-10-a-17.11.14.png

En images : un photographe documente deux ans de scènes de crime

En 2010, Antonio Olmos a eu l'idée d'un projet photo. Se rendre sur les lieux de tous les crimes perpétrés dans la banlieue de Londres pendant deux ans et immortaliser au plus vite la scène de ces derniers. Curiosité malsaine ? Goût pour le macabre ? Peut-être, mais pas seulement. Lui répond plutôt que trop de meurtres sont passés sous silence et trop d'assassinats demeurent inconnus par le public - sauf si des proches sont impliqués.

Il déclare à Wired :

La plupart des meurtres qui se produisent font rarement les gros titres. Lorsque ça se produit, c'est pour une période très courte. Mon but est de rendre hommage à ces événements qui figurent parmi les plus oubliés.

Publicité

Olmos cherche aussi à produire une lumière différente sur l'information des meurtres. Bien que les crimes entre gangs fassent souvent les gros titres, il s'avère que les meurtres domestiques font bien plus de victimes que les violences entres minorités ethniques ou gangs de quartier : "J'ai découvert qu'il était bien plus risqué de se faire assassiner par son compagnon que par n'importe quel gang à Londres".

Deux jours à tuer

Avec un livre compilant ses photos intitulé The Landscape Of Murder, il propose 79 clichés légendés, capturés entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2012. Comment ? En suivant les déclarations de meurtre enregistrées sur le site de la police londonienne.

Olmos explique à Wired qu'il attendait deux jours avant de se trouver sur place pour immortaliser le décès. Afin de se trouver dans cette zone palpable entre le moment où un endroit est encore le lieu d'un crime mais retourne peu à peu à la normale. Certaines photos dépeignent une ambiance mortifère, d'autres ne sont traversées que de quelques indices.

Publicité

Ci-dessous, 15 clichés du photographe qui offrent une plongée dans l'absence. Comme un coup d'oeil inquiet dans cet interstice étrange qui règne entre le monde des morts et celui des vivants.

Deptford, 4 fécrier 2011. Un couple de propriétaires a été asphyxié dans l'incendie criminel de son appartement (Crédit image : Antonio Olmos)

13 février 2011. Deux enfants de 8 et 10 ans ont été poignardés par leur père. Leur mort est dûe à leurs blessures à la gorge, tranchée. L'assassin a écopé d'une peine de trente ans de prison (Crédit image : Antonio Olmos)

Publicité

6 février 2011. Un homme a été assassiné et démembré ici. Ses bras gisaient au fond du lac, tandis que son torse et ses jambes ont été retrouvés ailleurs. L'assassin, condamné, n'a jamais révélé où il avait caché la tête (Crédit image : Antonio Olmos)

10 avril 2011. Un adolescent de 15 ans a été poignardé à mort après avoir été battu par sept jeunes hommes portant sweats à capuches et roulant à vélo. La mort a été si violente que la lame du couteau s'est brisée à l'intérieur de son corps (Crédit image : Antonio Olmos)

14 avril 2011. Un homme a été abattu après avoir tenté de s'introduire par effraction dans un appartement. Son meurtrier a été reconnu coupable et écope de 10 ans de prison (Crédit image : Antonio Olmos)

Publicité

22 juin 2011. Un homme de 20 ans a été retrouvé poignardé par des membres d'un gang, les Stick'em Up Kids. Lié à la drogue, cet assassinat a conduit à l'arrestation de quatre membres des Stick'em Up Kids  (Crédit image : Antonio Olmos)

Deux hommes se sont introduits par effraction chez un autre dans le but de voler des contrefaçons de Rolex. L'occupant étant présent, le cambriolage tourne mal et l'un des deux voleurs, armés, tue accidentellement son complice. Il est condamné à perpétuité (Crédit image : Antonio Olmos)

6 septembre 2011. En marge du match de qualifications pour l'Euro 2012 entre l'équipe d'Angleterre et celle du Pays de Gales, un supporter en attaque un autre. La raison donnée à la police : un regard agressif. L'homme agressé est décédé d'un traumatisme crânien et son agresseur condamné pour meurtre (Crédit image : Antonio Olmos)

12 septembre 2011. Une jeune femme de 24 ans a été retrouvé poignardée dans la baignoire de la maison de ses parents à Cricklewood. C'est son compagnon, âgé de 42 ans, qui l'a lacérée de onze coups de couteau sous les yeux de leurs enfants, âgés chacun de 3 ans et 11 mois  (Crédit image : Antonio Olmos)

26 décembre 2011. Un jeune homme de 18 ans s'est effondré ici, poignardé à mort par deux hommes. Après avoir plaidé la légitime défense, les deux prévenus n'ont pas été condamnés (Crédit image : Antonio Olmos)

14 avril 2012. Un homme de 55 ans est mort quatre jours après avoir été agressé sur le pas de son appartement de New Addington. Retrouvé dans un état critique, souffrant de graves blessures au crâne, l'homme est décédé peu de temps plus tard à l'hôpital. Deux personnes ont été arrêtées pour le moment mais l'enquête poursuit encore son cours (Crédit image : Antonio Olmos)

19 mai 2012. Un jeune homme de 25 ans et son père regardaient la finale de la Ligue des Champions dans un pub de Dollis Hill. Après qu'une bagarre n'éclate et se disperse dans la rue, les deux hommes ont été poignardés tous deux. Le jeune homme n'y a pas survécu (Crédit image : Antonio Olmos)

3 août 2012. Une jeune fille de 12 ans a été retrouvée morte dans la maison d'un homme. Il a fallu quatre visites à la police locale pour découvrir son corps. L'assassin de 37 ans a avoué avoir violé la victime avant de lui ôter la vie. Il est condamné à perpétuité avec une peine de sûreté de 38 ans (Crédit image : Antonio Olmos)

25 octobre 2012. Un homme de 65 ans a été retrouvé mort, poignardé d'un unique coup de lame. Un homme de 27 ans a été arrêté et l'affaire poursuit son cours aujourd'hui (Crédit image : Antonio Olmos)

19 novembre 2012. Un homme de 35 ans a été abattu près de son appartement à Woolwich. Il aurait été attaqué par une vongtaine de personnes (!). Douze personnes ont été arrêtées et le procès est en cours actuellement (Crédit image : Antonio Olmos)

Par Théo Chapuis, publié le 11/12/2013

Copié

Pour vous :