Les Nuits Photographiques, un festival photo pas comme les autres

Les Nuits Photographiques, ça commence cette semaine. Focus sur un évènement pas comme les autres. 

Trois mois. Trois mois d'images pensées à travers différents médiums, la photographie fixe comme animée, la parole comme les films, des soirées de projection comme des expositions, des travaux documentaires comme des créations multimédias. Du 18 septembre au 12 décembre prochain, les Nuits Photographiques s'installeront à nouveau au pavillon Carré de Baudoin pour leur cinquième édition.

Publicité

Parmi les "formes de création", une place toute spéciale est occupée par les films-photographiques. S'il y a un an 19 avaient été sélectionnés, ils seront 37 cette année à concourir. En 2010, son fondateur, Guillaume Chamahian affirmait à ce propos :

Le film photographique à la croisée du film et de la photographie engage des voies d’expressions trans-médias et associe photographes, réalisateurs, créateurs sonores et illustrateurs. Il regroupe de nombreuses formes de création comme le diaporama, le stop-motion, le time-lapse, les POM ou POeM ou encore même des Objets Vidéos Non Identifiés…

Dans le cadre de l'évènement, trois soirées de projections inédites auront lieu les 17, 18 et 19 septembre et une exposition initulée Money, qui aborde le lien entretenu par les gens entre leur quotidien et leur finance avec par exemple le travail de Stefen Chow, sera accessible tout au long du festival.

Publicité

Côté films, le public en aura pour sa curiosité : un documentaire sur Alep par Jérôme Sessini, un film sous LSD par Robin Lopvet ou encore un film d'animation par Cécile Rogue. Vous voulez avoir une certaine idée de ce que vous pourrez trouver aux Nuits Photographiques ? Ce court métrage de Ben Jay Crossman intitulé Outland, est basé sur le travail de Roger Ballen, photographe connu pour avoir ausculté avec force la société sud-africaine :

Les Nuits Photographiques, c'est du 18 septembre au 12 décembre. Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site de l'évènement

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 15/09/2015

Copié

Pour vous :