Les plus belles photographies de la "super-Lune de sang"

Vous n'avez pas vu correctement l'éclipse de lune de la nuit dernière ? Voici quelques photos de ce spectacle céleste. 

Pour la première fois depuis 1982, la nuit dernière était l’occasion d’apercevoir une éclipse de lune exceptionnelle. Bien que la NASA ait déclaré qu’elle serait visible en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Afrique, et dans une partie de l’Asie occidentale et du pacifique oriental, ce spectacle majestueux n’a en fait duré qu’une heure et onze minutes.

Si le passage soudain au rouge de l’astre agite l’imagination – une croyance turque y voit la lune aux prises avec un dragon qui tente de la dévorer, et une croyance chrétienne considère ce changement comme un signe annonciateur de l’Apocalypse–, une vidéo de la NASA l'explique de manière plus méthodique : l’éclipse doit coïncider avec le moment où la lune, arrivée à sa périgée (partie basse de l’orbite elliptique qu’elle décrit), est la plus proche de notre planète.

Publicité

La taille de l’astre, devenu rouge à cause d'une réfraction particulière de la lumière su soleil, semble alors augmenter de 14%. Surnommé "super-lune", le phénomène est rare. Bien que les éclipses lunaires soient fréquentes, seulement cinq de ce type ont eu lieu depuis 1900.

Vous l’avez manquée ? Vous pouvez vous en vouloir, car le prochain événement de ce type n’est prévu qu’en 2033. Heureusement, de nombreux photographes, encouragés par les réseaux sociaux, ont sauté sur l’occasion pour capturer l’éclipse.

Publicité

The moon above the channel crossing in Dover. (Photo: REUTERS/Eddie Keogh)

La lune au-dessus de la Manche près de Douvres (Angleterre) (Photographie : REUTERS/Eddie Keogh)

A perigee full moon, or supermoon, is seen next to the Empire State Building, New York. (Photo: NASA/Joel Kowsky)

La lune à sa périgée, ou super-lune, vue du bas de l'Empire State Building, New York. (Photographie : NASA/Joel Kowsky)

The moon rises above a monastery in Poschupovo in Ryazan region, Russia. (Photo: REUTERS/Maxim Shemetov)

La lune se lève au-dessus d'un monastère de Poschupovo, dans la région russe du Ryazan. (Photographie : REUTERS/Maxim Shemetov)

Publicité

St George the Victorious, Ryazan, Russia. (Photo: REUTERS/Maxim Shemetov)

St George le Victorieux, Russie. (Photographie : REUTERS/Maxim Shemetov)

Minsk, Belarus. (Photo: AP /Sergei Grits)

Dans le ciel de Minsk, en Bielorussie. (Photographie : AP /Sergei Grits)

Clouds obscure the lunar eclipse in Chicago. (Photo: Charles Rex Arbogast)

Les nuages obscurcissent l'éclipse lunaire à Chicago. (Photographie : Charles Rex Arbogast)

Publicité

Poschupovo in Ryazan region, Russia. (Photo: REUTERS/Maxim Shemetov)

À Poschupovo dans la région du Ryazan, en Russie. (Photographie : REUTERS/Maxim Shemetov)

The super moon above the Eiffel Tower in Paris. (Photo: REUTERS/Charles Platiau)

La super-lune au dessus de la Tour Eiffel. (Photographie : REUTERS/Charles Platiau)

The supermoon above the Washington Monument. (Photo: NASA/Aubrey Gemignani)

La super-lune au dessus de l'obélisque de Washington. (Photographie : NASA/Aubrey Gemignani) 

Par Kate Lismore, publié le 28/09/2015

Copié

Pour vous :