Photo : découverte de clichés des Rolling Stones en 1965

Avant de survivre successivement au rock'n'roll, au flower power, au disco, au punk, à la dance et à David Guetta, les Rolling Stones n'étaient qu'un tout jeune groupe de blues ayant un fort penchant pour le rock et la pop. En 1965, ces jeunes british tentent leur chance aux États-Unis et effectuent leur première tournée outre-Atlantique en mai 1965. Petite précision : le tube historique "I Can't Get No (Satisfaction)" ne sortait qu'un mois plus tard. Les Stones étaient alors loin de se douter de leur renommée future.

En 2011, une jeune musicienne américaine nommée Lauren White fait une découverte extraordinaire : dans un marché aux puces de la ville de Saugus en Californie, elle met la main sur une série de photos documentant le début de cette tournée de 1965. Sur les clichés : les Rolling Stones en tournée aux États-Unis en 1965, la première d'une longue série. Dans une interview pour Cool Hunting, Lauren White explique ses suspicions quant à l'identité du photographe :

Dans de nombreuses images, les garçons regardent directement l'objectif. C'est difficile de les voir aussi vulnérables, particulièrement face à l'oeil de l'appareil photo. En plus, on les voit frimer un peu. Je pense qu'il n'y a qu'une fille qui aurait pu être assez convaincante pour les faire se comporter ainsi. On a du mal à imaginer un garçon réussir à capturer ce genre de moments, mais on ne sait jamais...

Publicité

L'histoire des Rolling Stones a été maintes fois documentée en image. Que ce soit dans les films de Scorcese (Shine a Light), de Godard (One + One), dans le mythique documentaire Gimme Shelter ou encore les photographies de Dominique Tarlé datant de 1971 et plongeant dans l'univers des Stones. Ou dans ces photos anonymes, à découvrir ci-dessous.

Mick Jagger avait 21 ans à l'époque de ces photos.

Keith Richards avait le même âge que son chanteur.

Publicité

Brian Jones, à peine plus âgé que les Glitter Twins, s'éteindra quatre ans plus tard.

Brian Jones a été retrouvé mort au fond de sa piscine dans la nuit du 2 au 3 juillet 1969. Il avait ingéré de l'alcool, des amphétamines et des somnifères.

Brian Jones savait jouer de nombreux instruments et est, encore aujourd'hui, considéré par beaucoup comme l'âme originelle des Stones.

Publicité

Charlie Watts n'est devenu le batteur des Rolling Stones qu'en 1963.

Mick Jagger dégustant une Budweiser sur la rive de la piscine d'un hôtel.

Mick Jagger et Brian Jones se rencontrent en 1961 au détour d'une session pour le groupe Blues Incorporated.

Publicité

Bill Wyman, bassiste de la formation originelle des Stones, a quitté le groupe en 1991. Dans sa biographie Life, Keith Richards dira de lui à ce propos : "Il s'était affranchi des contraintes sociales grâce à la chance et à son talent, une chance qui se produit une fois sur dix millions, et il a replongé dedans la tête la première". Selon le guitariste des Stones, il tiendrait un pub nommé... "Sticky Fingers", soit "Doigts collants". Ou encore le nom d'un album des Rolling Stones.

Par Théo Chapuis, publié le 27/11/2013

Copié

Pour vous :