Photo : le New York d'Arnaud Montagard

Le photographe français Arnaud Montagard a passé sept mois à New York. L'occasion de capturer l'essence d'une ville internationale et dynamique.

Crédit Image : Arnaud Montagard

Arnaud Montagard a 21 ans mais ses photos lui en donnent bien plus. En 2011, cet étudiant en école de commerce a eu la chance de visiter New York pour la première fois. Il a un "coup de coeur" et décide de s'y installer pendant sept mois, à l'occasion d'un stage en entreprise dans le cadre de ses études.

Publicité

Sur place, sa vision de la grosse pomme est changée :

Je me suis plus focalisé sur l’aspect humain, à la différence de mon premier séjour qui portait en grande partie sur l’architecture si spéciale de cette ville.

New York la cosmopolite

New York en 2013, c'est plus de 8 millions d'âmes, après une décrue entre les années 70 et 80. En quarante ans, de 1970 à 2010, la part de la communauté blanche non hispanique a été divisée par deux dans la population new yorkaise, de 63 à 33%

Publicité

Et celle des New-Yorkais nés à l'étranger ? Ils composent aujourd'hui 37% des habitants de la cité, comme le précise Le Monde dans son article "United Colors of New York".

Crédit Image : Arnaud Montagard

Crédit Image : Arnaud Montagard

Publicité

New York est ainsi l'une des villes les plus cosmopolites au monde. Si l'on additionne les dix principales communautés, on arrive à peine à 50% de la population de la mégalopole.

Ce qui fait dire à Arnaud :

Chaque quartier est très différent et en quelques minutes on peut complètement changer d’environnement, Chinatown, les Russes de Brighton Beach, les Polonais de Greenpoint, les fashionistas de Soho. Chaque quartier a son propre style.

Publicité

Sillonner pour mieux régner

Pour être en phase avec l'énergie de la ville, Arnaud passe le maximum de temps possible à silloner les rues de la grosse pomme. L'idée ?

M'imprégner de l’atmosphère de chaque quartier, de Brooklyn à Manhattan, du Bronx à Staten Island en passant par le Queens, toujours accompagné de mon appareil photo.

Crédit Image : Arnaud Montagard

Crédit Image : Arnaud Montagard

Côté objectif, Arnaud n'a pas un zoom très puissant, avec sa plus longue focale qui est un 50mm. Résultat, il est obligé de se rapprocher des locaux.

L’énergie que l’on ressent dans cette ville est vraiment très différente et très positive, impossible pour moi de passer un après midi sans « vibrer » avec les habitants : entre les groupes de musique un peu partout dans le métro et les « showtime ! » lancés par les breakdancers, on prend très vite goût à la vie new yorkaise.

New York, c'est peut-être fini pour Arnaud. Mais l'étudiant compte bien continuer de saisir l'énergie et la vie d'autres lieux. Prochaine étape ? La Chine, où il continuera ses études.

Crédit Image : Arnaud Montagard

Crédit Image : Arnaud Montagard

Par Louis Lepron, publié le 15/05/2013

Copié

Pour vous :