The Rodeo explore la lomographie pour le clip de "Please don't knock at my door"

The Rodeo dévoile en exclusivité sur Konbini son nouveau clip "Please don't knock at my door". Celui-ci est conçu selon l'étrange procédé de la lomographie.

La lomographie est un procédé photographique fascinant. Vignettage prononcé, images de basse qualité, argentique... Les contraintes sont telles qu'un véritable mouvement d'amoureux de la photo lo-fi s'en sont emparés, édictant des règles à la pratique pour "l'extirper des canons photographiques"... ou bien, à l'heure d'Instagram, afin d'imprimer une bonne touche vintage à ses sorties photo.

Pour le clip de sa chanson "Please don't look at my door", la musicienne Dorothée Hannequin, aka The Rodeo, suit les règles de la lomographie à la lettre : se faire plaisir, photographier n'importe quoi et ne pas trop intellectualiser les prises. Le résultat ? Une vidéo à base de clairières ensoleillées, de clapotis dans la mer, de chiens assoupis devant une porte en chêne ; et cette atmosphère de fin d'été indien, de pâles rayons de soleil qui éclaboussent l'objectif.

Publicité

Sensuelle et décomplexée, parfois à la limite d'un kitsch toujours réjouissant, la pop hédoniste de The Rodeo se déguste dans son nouvel EP, Tale of Woe, sorti le 20 octobre dernier. Retrouvez l'univers de cette artiste solo sur Facebook et écoutez ses autres sorties sur Deezer.

Par Théo Chapuis, publié le 27/10/2014

Copié

Pour vous :