Un mème célèbre les évènements de Tiananmen

À l'occasion des 24 ans des évènements de Tiananmen, un mème de la célèbre photo de l'homme face aux chars a fait le tour de Toile. Malgré la censure des autorités chinoises. 

Tienanmen

Des canards plutôt que des tanks. Une photo postée sur Weibo

C'est probablement un des clichés contemporains les plus célèbres, parce qu'un des plus inscrits dans les mémoires collectives en raison de son impact "émotionnel" et de sa puissance symbolique. Le 4 juin 1989, un homme se tient face à trois chars, aux abords de la place Tiananmen de Pékin alors que la contestation étudiante fait rage.

Publicité

Un évènement que les autorités chinoises tentent coûte que coûte d'effacer des registres à grand coup de propagande, de contrôle des archives et des internets.

Tiananmen : un mème pour se souvenir

Et à l'occasion des 24 ans des évènements de Tiananmen, outre la publication massive au quatre coins de la Toile de la photographie originale de Jeff Widener, c'est un mème qui fait le tour du web. Un mème sur lequel les autorités chinoises ont à présent les yeux rivés.

Crédit Photo Jeff Widener (AP)

Publicité

Apparu sur Weibo, site de micro-blogging chinois, en amont de la date fatidique, le détournement est en quelque sorte une "parade" au contrôle drastique des autorités.

Alors que la publication de la photo originale risquait d'être frappée de censure, l'opération sous-marin menée par des internautes chinois consiste à remplacer les tanks par de gros canards jaunes. La ressemblance est manifeste, l'essai, celui de ne pas perdre la mémoire. Le geste a entrainé d'autres détournements alors que les célébrations de quelques irréductibles allaient bon train.

Un autre mème circulant sur Weibo

Publicité

Encore un autre

Même angle 24 ans plus tard

Sauf qu'épilogue malheureux, les autorités en charge de la veille sur les internets chinois ont rapidement compris le subterfuge. Et le terme "big yellow duck" est désormais prohibé sur le réseau de l'Empire du Milieu. Tout comme "4 juin".

Publicité

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 06/06/2013

Copié

Pour vous :